Projet pour améliorer les droits des enfants au Rwanda

Améliorer les droits des enfants au Rwanda

 

 

Avec ce projet de 24 mois, nous améliorons le respect des droits de près de 84’000 enfants au Rwanda en sensibilisant et formant 2’000 leaders locaux..

 

Ce projet vise à améliorer et à protéger les droits des enfants au Rwanda en créant des réflexes de protection de l’enfance chez les adultes et en réduisant la violence domestique, en renforçant la communauté dans son rôle de soutien psychosocial de l’individu, en promouvant la résilience et en améliorant la santé mentale des enfants et des parents.

 

Le projet en bref

Lieu: Rwanda (4 régions: Kamonyi, Ruhango, Nyanza et Gatsibo)
Partenaire: AVSI (Association Volontaire pour le Service International)
Bénéficiaires: 2 000 dirigeants locaux (directs) / 84 000 enfants rwandais (indirects)
Durée: 2017 – 2019

 

 

CONTEXTE ET ENJEUX

En 1994, le génocide a profondément marqué les Rwandais: plus d’un million de personnes ont été massacrées, dont 300 000 enfants.

90% des enfants survivants ont été exposés à des atrocités à un degré jamais vu auparavant. En tant que parents, ces traumatismes inexprimés persistent quotidiennement et leurs enfants sont maintenant les premières victimes de la violence domestique.

Bien qu’ayant promulgué différentes lois relatives à la protection de l’enfance, les responsables communautaires locaux ont une compréhension limitée du rôle qu’ils ont à jouer pour améliorer la situation des enfants dans leur pays. De plus, par manque de compétences, certaines de leurs démarches vont parfois même à l’encontre de l’intérêt de l’enfant.

Notre projet permet donc de combler ces carences et d’enraciner durablement une meilleure protection des enfants de manière à stopper le cycle de violences né du traumatisme de 1994 et d’assurer, pour les générations futures, un environnement familial apaisé.

Par ailleurs, le gouvernement, à travers la Commission Nationale pour les Enfants, a fixé pour objectif de renforcer fortement la protection des droits de l’enfant au Rwanda de 2016 à 2019. Nous sommes en collaboration étroite avec eux et certains de ses membres participent au projet.

 

 

 

NOTRE SOLUTION ET SA PERTINENCE

Après une phase pilote réussie en 2015, le lancement de notre projet « Améliorer les droits des enfants au Rwanda » a débuté en août 2017. Avec une approche innovante que l’on a conçue et encore inconnue du secteur humanitaire, nous avons l’intention de mobiliser la communauté pour créer un environnement propice au développement des enfants.  

Chaque session d’ateliers permet à l’équipe Humanium d’identifier les défis locaux spécifiques, tels que les mariages précoces ou le nombre croissant de mères adolescentes. L’équipe adapte donc ses outils pour les prochaines sessions en fonction de ce qui s’est passé lors des précédentes.  

Vous pouvez regarder une courte vidéo réalisée pendant la phase pilote du projet:

 

 

 

Afin de fournir une base durable pour une meilleure protection des enfants, Humanium a développé une approche innovante combinant des techniques de coaching et de leadership fondée sur un ensemble d’outils interdisciplinaires conçus par des professionnels du soin des traumatismes pour former tous ceux qui fournissent du soutien psychologique et social aux familles.  

Les outils relatifs à la guérison des traumatismes utilisés dans les ateliers combinent des techniques de coaching et de leadership, ainsi que des exercices et des jeux de rôle.

Le contenu est créé à partir du contexte local avec l’aide de travailleurs sociaux et de psychologues d’AVSI. Notre intervention renforce donc les structures sociales existantes et assure un meilleur soutien psychosocial aux parents et aux enfants.

 

 

IMPACT MESURABLE ET DURABLE

Ce projet permet aux participants de se rappeler comment ils se sentaient enfants et de les partager avec le groupe. Ils apprennent à comprendre et à distinguer leurs propres mots émotionnels et ceux qui sont communs, et dans quelle mesure ils sont influencés par les souvenirs d’enfance. Ils comprennent que dans l’ “ici et maintenant”, le cercle de la violence vécue dans l’enfance est toujours présent.


Conscients de cela, ils décident naturellement d’agir pour changer la situation. Au cours de la phase pilote du projet, les participants se sont spontanément engagés à faire tout leur possible pour faire passer leur pays du rouge au vert conformément à la carte des droits de l’enfant de Humanium.

 

 

Ce programme d’Humanium a travaillé avec plus de 1 800 dirigeants qui peuvent maintenant toucher un nombre estimé de 82 000 enfants. Nous poursuivrons nos efforts jusqu’à la fin de l’année et nous avons toujours besoin de plus d’aide pour atteindre nos objectifs.

 

 

NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE AIDE POUR AMÉLIORER ENSEMBLE LES DROITS DES ENFANTS AU RWANDA !

 

Vous pouvez FAIRE UN DON ICI pour changer la vie des enfants et leur offrir un avenir meilleur!

 

 

 

Dernière mise à jour: Février 2019