Journée Mondiale de l’Enfance

Journée Mondiale de l’Enfance

20 novembre : Journée Internationale des Droits de l’Enfant

La Journée Mondiale de l’Enfance (ou Journée Internationale des Droits de l’Enfant) est célébrée chaque année le 20 novembre. Cette journée marque la date anniversaire de la Convention internationale des Droits de l’Enfant du 20 novembre 1989.

Histoire de la Journée Mondiale de l’Enfance

En 1954, l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU) recommande que “tous les pays instituent une Journée mondiale de l’enfance qui sera consacrée à la fraternité et à la compréhension entre les enfants à travers le monde, et marquée par des activités propres à favoriser […] le bien-être des enfants du monde entier” (1).

Si l’ONU “suggère aux gouvernements de tous les États d’observer la Journée mondiale de l’enfance à la date et de la façon que chacun d’eux jugera appropriées”, les événements de 1959 et 1989 désignent immanquablement la journée du 20 novembre.

En effet, le 20 novembre 1959, l’ONU adopte la Déclaration des Droits de l’Enfant, et le 20 novembre 1989, la quasi totalité des États membres de l’Organisation des Nations Unies ratifient la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. À ce jour, seuls les États-Unis et la Somalie n’ont pas ratifié cette Convention.

Quelle est la “bonne” appellation pour cette journée ?

Selon la Résolution 836 (IX) du 14 décembre 1954 de l’Organisation des Nations Unies, l’appellation originelle de cette journée est “Journée mondiale de l’enfance”.

Toutefois, à travers les événements historiques de 1959 et 1989, cette Journée mondiale de l’enfance est aussi connue sous les noms de Journée Mondiale des Droits de l’Enfant ou encore de Journée Internationale des Droits de l’Enfant.

Pourquoi une Journée Mondiale de l’Enfance ?

L’instauration d’une Journée Mondiale de l’Enfance par l’ONU vise à attirer l’attention sur un enjeu important : le bien-être des enfants du monde entier !

Les Nations Unies ont considéré qu’elles “ne sauraient remplir leurs obligations à l’égard des générations futures sans intensifier leurs efforts en faveur des enfants du monde entier, qui sont les citoyens de demain, et que la célébration dans le monde entier d’une Journée de l’enfance contribuerait à la solidarité humaine et à la coopération internationale” (1).

Chaque année, le 20 novembre nous rappelle que “l’humanité doit donner à l’enfant ce qu’elle a de meilleur” (2). Cette journée nous rappelle la nécessité d’agir pour le bien-être des enfants du monde entier.

Voir Aussi

PlusLoin
Mise à jour le 10 Novembre 2011