Enfants de Lituanie

Enfants de Lituanie

Concrétiser les Droits de l’Enfant en Lituanie

Depuis son indépendance, la Lituanie a fait de la protection des enfants une de ses principales priorités. Aujourd’hui, la situation en la matière est généralement bonne dans le pays, même si certains droits ne sont encore que trop partiellement garantis.

  lituanie

Indice de Concrétisation des Droits de l’Enfant8,57 / 10
Niveau jaune : Situation plutôt bonne

Population: 2,9 millions
Pop.de 0 à 14 ans: 13,8 %

Espérance de vie: 72,1 ans
Mortalité des moins de 5 ans: 3 ‰

 

Principaux problèmes rencontrés par les enfants en Lituanie:

Pauvreté

Si l’on regarde les chiffres, la pauvreté n’est pas un problème majeur en Lituanie. Cependant, les classes sociales les plus basses doivent faire de nombreux compromis pour pouvoir garder un niveau de vie assez élevé. Aussi, la situation de certains enfants est largement affectée par ces compromis.

Le droit des enfants de vivre dans un cadre familial sain et équilibré, est ainsi quelque peu délaissé : les deux parents doivent continuer à travailler d’arrache-pied, ce qui ne leur laisse que peu de temps à consacrer à leurs enfants. Le nombre de femmes ayant des enfants de moins de 6 ans et qui sont obligées de travailler est largement supérieur à la moyenne européenne.

En 2008, le taux de pauvreté infantile en Lituanie s’élevait à 22,8 %; il augmentait encore dans les familles monoparentales ou nombreuses. Le pays ne fait pas de l’aide à ces familles une priorité. Ainsi, lorsque la Lituanie connait des difficultés économiques, le soutien octroyé aux familles, comme les allocations familiales, est réduit. En 2010 par exemple, les allocations familiales ont connu une baisse de 10 %  en raison de la crise économique.

L’importante charge financière qu’implique l’entretien d’un enfant en Lituanie décourage de nombreuses femmes, si bien que le taux de natalité du pays est très bas (1,47 enfant par femme en moyenne).

Droit à l’éducation

Avec environ 8 % d’enfants non scolarisés, le droit des enfants à l’éducation n’est pas parfaitement garanti en Lituanie. Ce problème touche plus particulièrement les jeunes filles.

Il faut tout de même noter que la Lituanie a fait d’énormes progrès en matière d’éducation depuis l’indépendance. Les pays baltes ont en effet placé l’éducation au premier rang des réformes et des progrès à fournir, et cette politique s’est largement fait ressentir à travers des améliorations notoires et généreuses dans l’accès à la scolarisation des enfants.

Droit à la protection

L’enfant doit être protégé, aussi bien dans le cadre familial qu’en dehors. En Lituanie, le droit à la protection des enfants est bafoué, en raison du manque de prévention et de connaissances des pratiques de secours et de sauvetage d’enfants.

Ainsi, la Lituanie affiche un taux relativement élevé de mortalité par blessures (brûlure, empoisonnement, noyade, accident de la route…). Le pays a donc des progrès à faire en matière de prévention et de sécurité de l’enfant pour garantir plus intégralement son droit à la protection.

Enfants handicapés

L’acceptation et l’intégration des enfants en situation de handicap ont connu une histoire difficile dans les pays de l’ex-Union soviétique. Encore aujourd’hui, les enfants lituaniens handicapés ne disposent pas de toute l’assistance dont ils ont besoin.

Les centres d’accueil pour les jeunes présentant un handicap mental sont notamment très obsolètes. Le personnel qualifié manque et les structures sont très anciennes.

En outre, les personnes handicapées ne sont pas considérées pour elles-mêmes, mais plutôt à travers les difficultés du handicap pesant sur la famille. Jusqu’à présent, la législation lituanienne ne prévoit pas leur intégration sociale. Ces personnes sont ainsi condamnées à rester isolées et invisibles aux yeux de la société. La mentalité lituanienne doit évoluer dans ce domaine et accepter que les personnes handicapées fassent partie intégrante de la société, et qu’à ce titre, elles aient le droit d’y jouer un rôle.

Exploitation sexuelle

Les pays d’Europe de l’Est sont malheureusement connus pour la grande facilité d’accès au commerce du sexe. Bien que la législation en la matière y soit ferme et sévère, la Lituanie demeure une des destinations phares des touristes sexuels.

Or, beaucoup d’enfants sont employés pour intégrer ces réseaux : plus de 20 % des prostitués sont des mineurs, certains seulement âgés de 11 ans. D’autres enfants ont même été exploités dans des films pornographiques.

Environnement

4,2 tonnes de CO2 sont émises en Lituanie, par an et par habitant. Cela a un impact néfaste sur la vie des enfants et sur leurs perspectives d’avenir : leur droit de vivre et de grandir dans un environnement sain n’est pas correctement respecté.

La Lituanie doit donc progresser en matière de protection de l’environnement et réduire son empreinte écologique.