Comment devenir un défenseur des droits de l’enfant ?

Posted on Posted in Droits des enfants

Dans le sillage du 30ème anniversaire de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant (CIDE), Humanium aimerait attirer l’attention sur les enfants qui se sont battus pour les droits de l’homme, ceux qui ont défendu les droits de l’enfant et ceux qui aspirent à le faire.

Défenseur des droits de l’enfant aux Nations Unies

Au cours des dernières années, les défenseurs des droits de l’enfant ont fait l’objet d’une attention particulière. On l’a constaté lors de la Journée de débat général du Comité des droits de l’enfant des Nations Unies de 2018, consacrée au thème suivant : « Protection et autonomisation des enfants en tant que défenseurs des droits humains » (HCDH, n.d.). L’assemblée a examiné comment susciter un mouvement mondial de défenseurs des droits des enfants, en incluant des enfants, des États, les institutions nationales des droits de l’homme, les Nations Unies, la société civile et le secteur privé.

Child Rights Connect (CRC) a organisé une équipe consultative d’enfants, avec 21 enfants conseillers issus de 19 pays. Le Comité ayant pour but d’inclure des enfants aux débats, il y avait 34 enfants orateurs et motivateurs. (Child Rights Connect, n.d.). Avec ces intervenants, l’objectif était d’identifier ce qu’il fallait faire pour des « lois, politiques et des procédures relatives aux droits de l’enfant, prenant dûment en compte les enfants en tant que défenseurs des droits humains. » (HCDH, n.d.). Ce débat a eu lieu après le lancement du premier programme mondial des défenseurs de droits humains des enfants en 2017 de Child Rights Connect.

Humanium est membre de Child Rights Connect, l’organisation genevoise qui a rédigé la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfants il y a 30 ans; elle communique, en tant qu’ONG, avec le système des droits humains des Nations Unies pour instaurer un changement durable et a établi la définition suivante : « les enfants qui prennent des mesures pour promouvoir leurs droits humains, les droits de leurs homologues ou les droits des autres (y compris des adultes) sont des défenseurs des droits humains «  (Child Rights Connect, n.d.). Le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) envisage une définition semblable. (HCDH, n.d.)

Difficultés rencontrées par les défenseurs des droits de l’enfant

Selon l’article 1 de la Déclaration des Nations Unies sur les défenseurs des droits de l’homme, «  Chacun a le droit, individuellement ou en association avec d’autres, de promouvoir et lutter pour la protection et la concrétisation des droits de l’homme » (Child Rights Connect, n.d.). Néanmoins, les enfants sont malheureusement souvent discriminés car ils ne sont pas considérés comme suffisamment responsables pour diriger un mouvement militant. (Fauconnier, 2019)

Les principaux problèmes rencontrés par les défenseurs des droits de l’enfant sont la visibilité et leur propre protection. Comment devenir un défenseur des droits de l’enfant et comment être protégé ?

Comme le reconnaît Child Rights Connect, les défenseurs des droits de l’enfant peuvent acquérir une visibilité locale, nationale, régionale, ou internationale. Bon nombre de ces enfants ne savent pas qu’il existe des cadres institutionnels visant à les protéger et à leur donner visibilité et protection dans leur activisme. Child Rights Connect tente de changer la situation pour ces enfants et a fait beaucoup pour soutenir les défenseurs des droits des enfants. L’organisation est bien placée pour cela puisqu’elle travaille en étroite collaboration avec le HCDH, le Rapporteur spécial des Nations Unies sur les défenseurs des droits de l’homme et de nombreux autres experts. Elle peut ainsi vraiment mettre en contact les enfants avec les instances de l’ONU. (Child Rights Connect, n.d.)

Le Grand groupe des Nations Unies pour l’enfance et la jeunesse

Une autre association qui travaille en étroite collaboration avec les Nations Unies et les enfants est le Grand groupe des Nations Unies pour l’enfance et la jeunesse. C’est l’espace officiel de l’ONU consacré aux enfants et aux jeunes de moins de 30 ans, dans lequel ils participent à l’élaboration de « politiques de développement durable à tous les niveaux ».

Les questions abordées incluent des processus politiques intergouvernementaux et connexes à l’ONU. Ce groupe donne aux enfants un espace dans lequel ils peuvent exprimer leurs opinions sur les politiques de l’ONU. De plus, les thèmes concernant le développement durable et le système des Nations Unies sont mis en avant afin que les enfants puissent approfondir leurs connaissances. Vous pouvez participer en ligne, via leur site Web, et devenir un membre de la Children and Youth International (CYI) , l’entité juridique de MGCY ONU. (Grand groupe des Nations Unies pour l’enfance et la jeunesse/Children Youth International, n.d.)

Défense Internationale des Enfants

Une autre association qui vise à inclure les enfants dans ses actions est la Défense Internationale des Enfants (DCI). En considérant les enfants comme des défenseurs de leurs propres droits, la DCI préconise la participation des enfants comme l’un de ses piliers. Au niveau gouvernemental, la DCI incite les États à ratifier le 3ème Protocole facultatif à la Convention des droits de l’enfant, qui permet aux enfants de soumettre des plaintes sur la violation de leurs droits. La DCI tente d’assurer la participation des enfants à toutes ses activités, «  y compris les propositions soumises par des enfants pour le Comité de la Convention relative aux droits de l’enfant », une porte d’entrée vers l’ONU.

Les enfants sont également amenés à réfléchir à ce que signifie être un défenseur des droits des enfants. Par exemple, lors de la Journée internationale de l’enfant africain en 2018, le Secrétariat international de la DCI a organisé avec les pays partenaires une réunion avec des enfants, au cours de laquelle il a recueilli leurs expériences et opinions sur ce que signifie être un défenseur des droits des enfants. (Défense Internationale des Enfants, n.d.)

Des enfants sur la scène des Nations Unines

L’ONU est ouverte à l’idée d’accueillir des enfants sur sa scène. En 2013, Malala Yousafzai a été invitée à parler du droit des filles et des garçons à l’éducation et des actions des Talibans, le groupe terroriste qui lui a tiré dessus dans la vallée de Swat au Pakistan en octobre 2012. (Theirworld, n.d.)

A l’heure actuelle, Greta Thunberg, une adolescente de 16 ans protestant contre le manque d’attention du monde face au changement climatique, a participé au dernier sommet des Nations Unies. Elle avait déjà attiré l’attention à l’échelle internationale sur le changement climatique à la COP 24 de l’ONU en décembre 2018 (CBS, 2019). Les enfants trouvent ainsi un portail d’entrée dans les institutions des Nations Unies. Il y a des organismes et des systèmes en place pour leur faciliter l’accès à leur droit de parole, même s’il est avéré que les enfants continuent à être discriminés.

Comment devenir un défenseur des droits de l’enfant ?

De nos jours, il y a de nombreux problèmes auxquels les enfants sont confrontés exclusivement et c’est pourquoi la lutte pour les défenseurs des droits de l’enfant est cruciale. En leur facilitant la parole, nous faisons un pas de plus vers l’égalité. Des organisations en relation directe ou indirecte avec l’ONU ont fait participer des enfants à leurs activités afin qu’ils aient un meilleur accès au système de l’ONU.

Chez Humanium, nous valorisons l’autonomisation des enfants. Chacun de nos projets met l’accent sur l’autonomie et le développement durable et considère le propre droit des enfants à leur lutte.

Vous, notre lecteur, avez également la possibilité de vous impliquer. En contactant les sites Web des organisations, vous pouvez participer aux réunions et à des mouvements internationaux au travers desquels vous rencontrerez des enfants prêts à lutter pour la même cause, avec l’espoir de sensibiliser et d’alerter l’ONU. Il est important de se rappeler qu’il y a des systèmes en place qui vous aident à le faire. C’est la première étape à franchir si vous voulez devenir un militant pour les droits des enfants. En effet, pensez à ce pour quoi vous voulez vous battre, étudiez les droits que vous considérez comme violés et contactez une organisation qui peut vous aider à construire une communauté de personnes aux vues similaires pour finalement gagner en visibilité.

Ensemble nous pouvons créer un monde meilleur pour les enfants.

Ecrit par Leah Benque

Traduit par Dominique Jaensch

Références

CBS (29 mai 2019), “Greta Thunberg, activiste pour le climat, rencontre des leaders mondiaux et Schwarzenegger impressioné” CBS News. Extrait de CBS News: https://www.cbsnews.com/news/greta- thuberg-sweden-climate- change-activist-meets-world-leaders-arnold-schwarzenegger-united-nations- chief/

Child Rights Connect (n.d.), “Enfants défenseurs de droits humains,” Child Rights Connect. Extrait de Child Rights Connect What We Do: https://www.childrightsconnect.org/children-human-rights- defenders-2/

Child Rights Connect (n.d.), “Journée de Débat Général,” Child Rights Connect. Extrait de Child Rights Connect What We Do: https://www.childrightsconnect.org/day-of-general-discussion/

Child Rights Connect (n.d.), “Points d’entrée des Nations Unies,” Child Rights Connect. Extrait de Child Rights Connect What We Do: https://www.childrightsconnect.org/united-nations-entry-points/

Défense Internationale des Enfants (n.d.), “Participation des Enfants,” Défense Internationale des Enfants. Extrait de DCI Participation des Enfants: https://defenceforchildren.org/child-participation-page/

Maureen Fauconnier (16 avril 2019), “Les Enfants Défenseurs de Droits Humains: un besoin d’autonomisation et de protection de nos enfants,” Humanium. Extrait de Humanium: https://www.humanium.org/en/children-human-rights- defenders/

Theirworld (n.d.), “Discours de Malala Yousafzai lors de la prise de contrôle des Nations Unies par les jeunes,” Theirworld Un meilleur avenir pour chaque enfant. Extrait de Theirworld Explainers: https://theirworld.org/explainers/ malala-yousafzais-speech-at-the-youth-takeover-of-the-united-nations

Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) (n.d.), “Journée de Débat Général: Protéger et habiliter les enfants en tant que défenseurs des droits humains”, “Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme. Extrait du Comité des droits de l’enfant du HCDH: https://www.ohchr.org/EN/HRBodies/CRC/Pages/ Discussion2018.aspx

Grand Groupe des Nations Unies pour l’Enfance et la Jeunesse/Children Youth International. (n.d.), “Engagez vous,” Grand Groupe des Nations Unies pour l’Enfance et la Jeunesse. Extrait de MGCY ONU Engagez vous: https:// www.unmgcy.org/getinvolved

Grand Groupe des Nations Unies pour l’Enfance et la Jeunesse/Children Youth International. (n.d.), “Qui sommes- nous?,” Grand Groupe des Nations Unies pour l’Enfance et la Jeunesse. Extrait de A propos de MGCY ONU: https:// www.unmgcy.org/about