Droit à l’Éducation : Comprendre le droit à l’éducation des enfants

Droit à l’Éducation

Comprendre le droit à l’éducation des enfants

L’éducation est un droit essentiel, qui permet à chacun de recevoir une instruction et de s’épanouir dans sa vie sociale. Le droit à l’éducation est vital pour le développement économique, social et culturel de toutes les sociétés.

L’éducation : un apprentissage important

L’éducation permet d’acquérir les connaissances de base

L’éducation est l’apprentissage de diverses connaissances. Elle commence chez les plus jeunes par l’acquisition des connaissances élémentaires, c’est-à-dire l’alphabétisation. À ce stade, les enfants apprennent à lire et à écrire grâce à l’enseignement primaire et l’encadrement des parents.

C’est une étape essentielle qui permettra à l’enfant de poursuivre son éducation en intégrant l’enseignement secondaire et l’enseignement supérieur.

L’éducation favorise l’épanouissement de chaque enfant

L’éducation est aussi un apprentissage nécessaire qui permet à une personne de développer sa personnalité et son identité, ainsi que ses capacités physiques et intellectuelles. L’éducation permet, notamment, de transmettre les principes communs aux nouvelles générations, et de conserver et de perpétuer les valeurs de toute une société. Elle contribue ainsi à l’épanouissement personnel en favorisant l’intégration sociale et professionnelle.

L’éducation a pour finalité d’améliorer la qualité de vie d’une personne. Elle offre aux adultes et aux enfants défavorisés une chance de sortir de la pauvreté. Elle est donc un outil essentiel pour le développement économique, social et culturel de toutes les populations dans le monde.

Le droit à l’éducation : un droit fondamental et universel

L’éducation doit être accessible à tous les enfants

L’éducation est un droit humain qui doit être accessible à toutes les personnes, sans aucune discrimination. Tous les enfants doivent pouvoir aller à l’école, et ainsi bénéficier des mêmes opportunités de se construire un avenir. Par ailleurs, l’enseignement doit également être gratuit afin que les enfants issus de milieux défavorisés puissent eux aussi jouir de leur droit à l’éducation.

L’enseignement dispensé doit être de bonne qualité

Au-delà de l’accessibilité, le droit à l’éducation suppose aussi que les objectifs de l’apprentissage soient atteints. Cela signifie que tous les enfants ont le droit de bénéficier d’une éducation de bonne qualité et adaptée à leurs besoins.
Aussi, les professeurs doivent être formés à des techniques d’enseignement qui allient l’aspect pédagogique et l’aspect ludique, afin de susciter l’intérêt des enfants.

C’est de la responsabilité des pays de garantir le droit à l’éducation de chaque enfant. Ils doivent donc concentrer leurs efforts sur l’enseignement primaire pour rendre les écoles accessibles et gratuites à tous les enfants et ainsi leur permettre d’apprendre à lire et à écrire.

Voir Aussi

Ouvrages:

  • Françoise Martinetti, Les droits de l’enfant, Librio, 2002 ;
  • Françoise Dekeuwer-Défossez, Les Droits de l’Enfant, Que sais-je?, 28ème édition, Collection Encyclopédique, Presses Universitaires de France, 1991.

Publications:

Rapports:

PlusLoin
Haut de page